Sarah Hanney

1. Comment t’es-tu impliquée à la SMT Edmonton?

     J’ai été DJ bénévole pendant trois étés pour commencer, et je me suis occupée du site web comme second travail. Je suis devenue employée à temps plein en 2016.

2. Quel est ton rôle au sein de SMT Edmonton?

    Je viens justement de prendre les rênes comme responsable des services créatifs et de protocole. Précédemment, j’étais coordonnatrice des services aux athlètes.

3. Qu’est-ce que tu fais dans ton rôle?

    Je m’occupe de la conception graphique et divers aspects du site web ou des applis qui ont besoin d’attention. Je continue à aider dans certains aspects des services aux athlètes/ ITU de mon ancien rôle.

4. Quel est l’aspect de ton boulot que tu aimes le plus?

    J’ai la possibilité d’être créative, et je jouis d’une certaine liberté que j’apprécie beaucoup. J’aime le fait que c’est un travail très dynamique, donc je ne suis pas coincée dans un rythme habituel ou répétitif. J’aime aussi que tous les rôles se chevauchent; c’est une vraie atmosphère de collaboration et coopération.

5. Est-ce que tu participes/as participé aux évènements de triathlon?

    Ceux et celles qui ne concourent pas…organisent!!

6. Quel est ton sport de prédilection?

    Le football gaélique (cherchez sur Google)

7. Quels trucs et suggestions as-tu pour les athlètes, pour favoriser une expérience idéale à SMT Edmonton?

    Réservez toute la journée pour savourer l’expérience. Amenez toute la famille : il y a une aire d’amusement spécifiquement pour les enfants, et il y a une brasserie où on peut se détenir et prendre une bière après les compétitions. Mon évènement préféré pour regarder est la Série mondiale de paratriathlon. C’est une compétition passionnante.

8. Quels sont tes projets et espoirs pour 2018 et après?

    J’ai très hâte d’assumer ce nouveau rôle et acquérir davantage d’expérience. J’attends avec impatience notre grand évènement de 2020; ça va être formidable!

Raconte-nous quelque chose d’intéressant à ton titre :

    J’ai déménagé ici il y a six ans; je viens d’Irlande. J’ai un penchant pour les jeux de mots et les blagues éculées!